Nos conseils trucs et astuces tout feu tout flamme 2018-08-28T17:11:36+00:00

CONSEILS, TRUCS ET ASTUCES

« Il existe de nombreuses façons d’allumer un feu. La méthode décrite ci-dessous est simple, validée par de nombreuses études techniques et se trouve être la meilleure technique pour la préservation de l’environnement.
Les experts parlent souvent d’un allumage du haut vers le bas. Cette méthode produit moins de suie et de cendres, réduit considérablement les émissions de particules fines, assure une meilleure alimentation en air et prolonge la durée de flambée de la première charge de bois. »

ALLUMER SON FEU DE CHEMINÉE

Etape 1 - De l'air et des bûches de bois
Assurez-vous que toutes les arrivées d’air de votre foyer sont ouvertes. Placez-y les bûches tout en respectant les charges maximales possibles

Etape 2 - Le petit bois d'allumage
Privilégiez la circulation de l’air Ajoutez 2 ou 3 couches de bois d'allumage sur les bûches. Veuillez à laisser environ 1 cm entre chaque bûche. Le bois d'allumage ne doit pas être trop gros. Utilisez des morceaux de deux à quatre centimètres.

Etape 3 - Les briquettes d’allumage
Placez 2 allume- feu au-dessus de la couche de bois d'allumage ou utilisez du papier journal. (A noter, le papier journal produit davantage de cendres et de suie.)

Etape 4 - Allumez !
Il est conseillé de rester près de votre foyer les premières minutes de feu

LES OBLIGATIONS DU RAMONAGE ET CONDUITS DE CHEMINÉE

Le ramonage d’une cheminée est obligatoire.

Le ramonage régulier d’une cheminée permet de prévenir les risques d’intoxication au monoxyde de carbone ou d’incendie du conduit de cheminée. La réglementation applicable au ramonage des cheminées est fixée au niveau local par le biais d’un arrêté préfectoral ou municipal. Ces règles figurent dans le règlement sanitaire départemental de votre commune et consultables en mairie. Au minimum prévoir un ramonage une fois par an.

Des sanctions sont possibles si la réglementation n’est pas respectée.

Normes des conduits de cheminée

L’installation d’un conduit de cheminée pour poêle à bois, poêle à granulés, insert, foyer fermé, chaudière bois ou gaz doit être conforme aux normes et réglementation en vigueur. Les normes NF DTU 24.1 et 24.2 constituent le document normatif de référence dans le domaine de l’installation des conduits de fumée et ouvrages de fumisterie. Elles fixent les règles de conception et de mise en œuvre des conduits de fumée, conduits de tubage et raccordement. Il est essentiel que vos conduits respectent bien ces normes.